La garantie de disponibilité

Grâce à un taux défini en pourcentage, un temps d’arrêt maximal est défini par année civile. Les temps d’arrêt qui dépassent cette limite convenue seront facturés avec un tarif forfaitaire en € par kW.